BLETSIAN, du Black/Death/War Metal qui savate !

Jul va poser sa voix autotunée sur ta prochaine démo ? Ton voisin a un projet de post hip hop doomesquement thrash et tu veux en faire la promotion ? Entre !

BLETSIAN, du Black/Death/War Metal qui savate !

Messagede Kaoshnikov » 13 Jan 2021 3:09

Je ne sais pas trop si ce post correspond avec la charte mais je m'y risque. Au pire les modos feront leurs sarkozystes et passeront le karcher dessus :p

BLETSIAN est mon chouchou du moment. Celles et ceux qui aiment le black/death/war metal, le bestial, le bourrin, le barbare, le sale, le méchant, en somme le Mad Max metal (OK d'accord je dis n'importe quoi :mrgreen:) "à la CONQUEROR, REVENGE, BLASPHEMY et tant d'autres" apprécieront peut-être ce groupe australien.

Si je peux, je mettrai à jour le post lorsque Unbeliever, le membre principal de BLETSIAN, annoncera ses prochaines sorties.

Mon avis assez bref sur sa première démo sortie en 2019. Je suis un noob en review musicale, alors soyez sympas, considérez celle-ci comme la review de l'indigent :p. Celle de Dr. Gore en revanche était très chouette.

Bonne lecture et bonne écoute !

------

Sauvagerie !

Originaire d’Australie, BLETSIAN est un duo composé d’Unbeliever de SANGUINARY MISANTHROPIA / DECREPIT SOUL aux guitares et au chant, et de Maelstrom en guest/session aux fûts, Maelstrom qui n’est autre que l’ancien batteur live d’IMPIETY et d’INCANTATION.

Se situant dans la lignée des plus grands du death/black/war metal comme CONQUEROR, REVENGE ou BESTIAL WARLUST, BLETSIAN ne s’y réduit pourtant pas, et n’est pas un de ces clones minables ou insipides. Car au-delà du style musical auquel il se rattache, et par toutes ses qualités que je vais brièvement évoquer, BLETSIAN possède d’ores et déjà sa singularité propre.

Dès les premières notes de He Who Hates, le LA de la bestialité sonore est donné. Les riffs bourrins et agressifs de guitares hypersaturées, mêlés aux blast-beats martelés à toute vitesse, tabassent le cerveau de l’auditeur et le transporte en des contrées où l’empathie n’est même plus un lointain souvenir. Des changements de rythmes, aux accélérations et aux ralentissements soudains de tempos, en passant par les vocaux d’Unbeliever qui oscillent entre cris hargneux, growls et voix haineuse au bord de l’extinction, tout cela surprend et marque fortement ce premier skeud d’une ambiance chaotique, de sauvagerie fort peu linéaire, au même titre que les solos furtifs ou les mixages des pistes divers et variés. Les lyrics quant eux transpirent le blasphème et la haine et amplifient à leur manière l’antipathie dégagée par cette orchestration furieuse. Une orchestration qui, par son agressivité, provoque souvent l’énorme envie de tout exploser, ou tout au moins de grimper au plafond en concert, voire d’y fracasser joyeusement quelques crânes.

Alors, en attendant une suite aussi enragée que cette démo de dix-huit minutes au son raw et brutal, on peut écouter He Who Hates sur le Bandcamp du duo australien, où elle peut aussi être téléchargée. La version CD est disponible chez Warmachine Prod., et la version K7 chez Total Därkness Propaganda. Cinq titres de musique aussi frénétique, ce serait très con de ne pas en profiter, de ne pas s’arracher au minimum les tympans avec cette putain de claque !

https://bletsian.bandcamp.com
https://www.facebook.com/WarmachineProd
https://tdpropaganda.bandcamp.com/
Avatar de l’utilisateur
Kaoshnikov
Born In Flames
 
Messages: 31
Inscription: 12 Jan 2021 3:34

Retourner vers Publicités / News de groupes...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités