Le topic du Doom

Pour toi qui aimes un style, un seul et qui veut en parler dans un topic unique ! (Attention cette rubrique parle également de rap et de néo-metal. Masque à gaz conseillé.)

Le topic du Doom

Messagede Frosties » 23 Mar 2009 22:01

Eh ben je viens de voir qu'il n'y a pas de topic portant sur le doom ici?
Allez j'en créé un :guns: !
Pour commencer trois groupes pas mal que j'ai découvert :
Isole http://www.myspace.com/isole
The Wandering Midget http://www.myspace.com/thewanderingmidget
Dawn Of Winter http://www.myspace.com/dawnofwinter
Avatar de l’utilisateur
Frosties
Born In Flames
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2009 18:47

Re: le doom!

Messagede Worthless » 23 Mar 2009 22:37

Bienvenue!
C'est vrai qu'un tel topic manquait sur ce forum, mais nous ne sommes pas bien nombreux à apprécier ce genre ici-bas.
Pour ma part je suis un grand amateur de Doom/Death, qu'il soit mélodique à la My Dying Bride, Saturnus, Paradise Lost, Mourning Beloveth, Inborn Suffering, etc. ou extrême façon Ataraxie (dont le Slow Transcending Agony est sûrement le meilleur album que je possède, tout genre confondus), Imindain, Indesinence, dISEMBOWELMENT, Winter et les autres.
Ce genre est pour moi d'une grande beauté et d'une profondeur immense. Il peut se faire mélancolique, dépressif, fou (Burning Witch), rageur...
J'apprécie aussi beaucoup le Funeral Doom.

Ceci dit j'aime aussi le doom épique. Tu cites les excellents Isole, dont le dernier album me semble au moins aussi bon que le précédent. Il y a aussi While Heaven Wept que j'aime beaucoup (et qui a sûrement le plus beau nom de groupe que je connais), dont l'album Of Empires Forlorn est majestueux.
J'ai plus de mal en revanche avec le Doom trad, hormis quelques exceptions (Pentagram, Trouble et quelques autres).
Image
Avatar de l’utilisateur
Worthless
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 856
Inscription: 12 Déc 2005 22:21
Localisation: Rouen (76)

Re: le doom!

Messagede Saku' » 23 Mar 2009 23:25

Moi qui ne connait quasiment rien en Doom, tu pourrais faire une petite définition et raconter un peu l'histoire du genre ?
Avatar de l’utilisateur
Saku'
Hatebreeder
 
Messages: 1172
Inscription: 30 Mai 2007 15:11
Localisation: Nantes Pride.

Re: le doom!

Messagede Caacrinolas » 23 Mar 2009 23:44

Saku' a écrit:Moi qui ne connait quasiment rien en Doom, tu pourrais faire une petite définition et raconter un peu l'histoire du genre ?



Doom, ou DOOM[1], signifiant littéralement destin funeste ou damnation, est un jeu vidéo de tir subjectif développé et édité par id Software, sorti le 10 décembre 1993, et connu pour être l’un des titres majeurs qui ont lancé ce type de jeu vidéo. Il est reconnu comme étant le pionnier des graphismes en trois dimensions immersifs, du jeu multijoueur en réseau, et d’avoir permis aux joueurs de créer leurs propres contenus. Distribué comme partagiciel, Doom a été téléchargé par approximativement 10 millions de personnes en une année, popularisant ainsi un type de gameplay et engendrant une sous-culture ; et pour signe de son influence sur l’industrie du jeu vidéo, les jeux de tir subjectif du milieu des années 1990 sont plus connus sous l’appellation Doom clone ou Doom like. Ses graphismes et sa violence interactive ont aussi fait de Doom le sujet de beaucoup de polémiques dépassant le milieu du jeu vidéo. Selon GameSpy, Doom a été élu, par un panel de professionnels du jeu vidéo, meilleur jeu de tous les temps.



Voila.
Tkml a écrit:Si steven le dit alors c'est vrai.
Avatar de l’utilisateur
Caacrinolas
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4589
Inscription: 27 Avr 2006 8:59

Re: le doom!

Messagede Nathan » 24 Mar 2009 0:00

Worthless a écrit:Bienvenue!
C'est vrai qu'un tel topic manquait sur ce forum, mais nous ne sommes pas bien nombreux à apprécier ce genre ici-bas.
Pour ma part je suis un grand amateur de Doom/Death, qu'il soit mélodique à la My Dying Bride, Saturnus, Paradise Lost, Mourning Beloveth, Inborn Suffering, etc. ou extrême façon Ataraxie (dont le Slow Transcending Agony est sûrement le meilleur album que je possède, tout genre confondus), Imindain, Indesinence, dISEMBOWELMENT, Winter et les autres.
Ce genre est pour moi d'une grande beauté et d'une profondeur immense. Il peut se faire mélancolique, dépressif, fou (Burning Witch), rageur...
J'apprécie aussi beaucoup le Funeral Doom.

Ceci dit j'aime aussi le doom épique. Tu cites les excellents Isole, dont le dernier album me semble au moins aussi bon que le précédent. Il y a aussi While Heaven Wept que j'aime beaucoup (et qui a sûrement le plus beau nom de groupe que je connais), dont l'album Of Empires Forlorn est majestueux.
J'ai plus de mal en revanche avec le Doom trad, hormis quelques exceptions (Pentagram, Trouble et quelques autres).


Bon je pense que c'est pas un secret pour toi mais on a vraiment des goûts assez similaires en Doom. Je suis également un grand amateur de Doom/death, Mourning beloveth en tête de file. Je suis trés amateur des Frenchies d'Ataraxie . Cathedral, dISEMBOWELMENT, Saturnus et les vieux My dying bride et Anathema sont d'autres groupes incontournables du genre. Le Funeral Doom me touche beaucoup également, je pense notamment à Evoken, Skepticism, Despond ( Nydvind...) et autres Tyranny. Dans un registre un peu plus Doom/folk je suis un inconditionnel d'Empyrium toutes périodes confondues.

En revanche je suis pas trés connaisseur en matière de Trad'Doom mais un petit Reverend Bizarre ou un Candlemass ça fait du bien par où ça passe de temps à autre 8) .
Avatar de l’utilisateur
Nathan
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 902
Inscription: 08 Déc 2007 16:54
Localisation: Metz

Re: le doom!

Messagede Ander » 24 Mar 2009 0:11

Caacrinolas a écrit:
Saku' a écrit:Moi qui ne connait quasiment rien en Doom, tu pourrais faire une petite définition et raconter un peu l'histoire du genre ?



Doom, ou DOOM[1], signifiant littéralement destin funeste ou damnation, est un jeu vidéo de tir subjectif développé et édité par id Software, sorti le 10 décembre 1993, et connu pour être l’un des titres majeurs qui ont lancé ce type de jeu vidéo. Il est reconnu comme étant le pionnier des graphismes en trois dimensions immersifs, du jeu multijoueur en réseau, et d’avoir permis aux joueurs de créer leurs propres contenus. Distribué comme partagiciel, Doom a été téléchargé par approximativement 10 millions de personnes en une année, popularisant ainsi un type de gameplay et engendrant une sous-culture ; et pour signe de son influence sur l’industrie du jeu vidéo, les jeux de tir subjectif du milieu des années 1990 sont plus connus sous l’appellation Doom clone ou Doom like. Ses graphismes et sa violence interactive ont aussi fait de Doom le sujet de beaucoup de polémiques dépassant le milieu du jeu vidéo. Selon GameSpy, Doom a été élu, par un panel de professionnels du jeu vidéo, meilleur jeu de tous les temps.



Voila.


:lol:

Fallait bien que quelqu'un la sorte cette vanne...

Ha c'était la bonne époque quand j'y jouais sur Super Nintendo... :) :pleure:

Evidemment j'y connais que dalle dans ce style de zic, à part quelques morceaux de My Dying Bride... Et je me suis arrêté là, c'est pas le genre de musique qui me convient et j'ai pas besoin de musique pour me briser le moral en 4/4. :wall: :mrgreen:
My existence precedes the origin of the universe. I, deliverer of god, organizer of solar systems. Heaven is lasting, earth is enduring. I am forever and you are of me...
Avatar de l’utilisateur
Ander
King Of All Kings
 
Messages: 5348
Inscription: 22 Aoû 2005 12:55
Localisation: Schtroumpf Village.

Re: le doom!

Messagede Keyser » 24 Mar 2009 9:31

Je n'appprécie ce genre que quand il est mélangé au death et encore, à petite dose. J'aime mon metal rapide et à ce niveau ça manque un peu de vitesse le doom :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Keyser
King Of All Kings
 
Messages: 17679
Inscription: 08 Jan 2005 12:10
Localisation: Malassise (60)

Re: le doom!

Messagede Ikea » 24 Mar 2009 10:31

Le dernier Esoteric m'a mis une grosse baffe, peut-être le meilleur album de doom que j'ai pu entendre.

Sinon j'aime beaucoup Electric Wizard (ancienne période), "The angel and the dark River" et "The Light at the End of the World" de My Dying Bride mais aussi le Doom Death mélo genre Old Katatonia, Daylight Dies ou Swallow the Sun...
Image

Kedran a écrit:Ikea lui il a une jolie moustache donc une vraie crédibilité, c'est la caution Patrick Dewaere. Donc je suis d'accord avec lui, c'est plus facile et moins fatiguant.
Avatar de l’utilisateur
Ikea
King Of All Kings
 
Messages: 9249
Inscription: 09 Avr 2004 23:16
Localisation: Montpellier

Re: le doom!

Messagede JB/KG » 24 Mar 2009 12:41

Essayez aussi Grand Magus du moins pour le premier album qui est probablement à mon avis l'une des galettes les plus heavy qui nous ait été proposée depuis longtemps : un stoner rock 'à l'européenne', plutôt axé sur un héritage heavy presque doomesque.
Puis Orange Gobelin et Krux pour ne citer que ceux là.
Avatar de l’utilisateur
JB/KG
Devil Gate Rider
 
Messages: 232
Inscription: 19 Nov 2008 23:45
Localisation: France

Re: le doom!

Messagede Carcinos » 24 Mar 2009 13:03

Enfin Orange Goblin on peut pas dire que c'est vraiment du Doom, c'est plutôt du gros stoner, c'est rapide et rock'n'roll donc voilà.

Donc je suis assez spécialiste du genre, quoique je n'y connais pas encore tout, et même de grands classiques m'échappent encore. Mais dans l'ensemble je pense avoir saisi la signification de ce style, je m'y suis essayé sur wikimetal :

Doom Metal
Un article de Wikimetal.
Aller à: Navigation, Recherche

Le Doom Metal ("Doom" vient de l'Anglais "Destin funeste") est un style musical dérivé du Heavy Metal, qui se caractérise essentielement par sa lenteur. Les sujets abordés sont généralement sombres, et peuvent évoquer la tristesse, la mélancolie, mais aussi le diable et l'horreur.
Origines

L'origine du Doom Metal remonte au premier album de Black Sabbath, nommé Black Sabbath. Le premier morceau de cet album ("Black Sabbath") définit totalement les bases du style. A l'époque, les années hippies étaient en pleine déchéance, et dans ce contexte, le chanteur Ozzy Osbourne a voulu aller à contre courant du flower power en écrivant des textes axés sur l'horreur, notamment sur l'imagerie satanique d'Aleister Crowley. Ces inspirations prirent musicalement une interprétation sombre, lourde, oppressante et surnaturelle. Ce fût à la fois le premier morceau de Doom autant que de Heavy-metal.

Par la suite, les années 70 ont connu quelques groupes (Pentagram, Trouble, Witchfinder General) reprenant la tendance sans vraiment accentuer la lenteur, gardant surtout ce mélange de Hard Rock des années 70 à une musique d'horreur, souvent inspirée des films d'épouvante qui eurent leur heure de gloire en cette période, comme par exemple "La colline a des yeux" de Wes Craven en 1977.
Développement

C'est dans les années 80 que le style a eu un réel impact sur le public, en s'opposant à la tendance de l'époque, qui visait à aller toujours plus vite (Speed, Thrash, NWOBHM). C'est seulement en 1986 que le mot "Doom Metal" apparaît, avec l'album du groupe Candlemass "Epicus Doomicus Metallicus", considéré comme une référence du genre. Le style en question est cependant plus tourné vers le Heavy-Metal, et est beaucoup plus porté sur l'épique, le théâtral.

C'est à la fin des années 80 qu'apparaîssent une foule de sous-genres, l'un allant vers la Metal Gothique, l'autre le Death Metal, mais aussi le Hardcore, le Heavy ou encore le Stoner.
Sous-genres

* Doom Death Metal:

Au début des années 1990, un des dérivés du Doom Metal, le "Doom/Death", est rendu très populaire dans de nombreux pays par trois groupes du Royaume-Uni issus du label Peaceville Records : Paradise Lost, Anathema et My Dying Bride (surnommés le "big three"). Ce style est plus agressif que le Doom "traditionnel", et a recours aux techniques vocales de grunts (voix gutturales) à l'instar du Death Metal. Ces trois groupes ont par la suite tous évolués, seul My Dying Bride est en suite revenu vers le Doom/Death.

* Sludge Doom:

C'est dans la Nouvelle Orléans (NOLA) que naquît cette scène particulière, originellement attachée au rock sudiste. Cette scène s'oppose au Jazz et au R'&'b, plutôt joué par les ethnies noires (l'opposition est culturelle donc), en prenant des éléments brutaux et imposants du Punk-Hardcore et en les ralentissant, de manière à devenir rampant, vicieux et sale ("Sludge" signifie "boue"). Ainsi naquirent Eyehategod ou Crowbar dans cette minuscule scène. Les textes sont politiques, contestataires, mais parlent aussi de l'addiction à la drogue et de la déchéance. La voix est hurlée, mais ne ressemble ni au Death Metal, ni au Black Metal, et se rapproche plus du Grindcore. Ce style a ensuite connu des directions différentes, parfois allant plus vers le Stoner (Bongzilla, Corrosion Of Conformity, Down...) toutefois sans les sonorités dites "psychédéliques", parfois tendant vers la musique industrielle (Corrupted, Amen Ra, Acid Bath...), mais aussi le post-rock / post-hardcore (Pelican, Neurosis, Cult Of Luna...), ou encore le Drone Doom (ci dessous).

* Drone Doom:

Ce style est très particulier et est extrêmement lent et saturé. Dérivé du Doom et du Sludge, "Drone" signifie "bourdonner", c'est à dire d'utiliser la saturation de très gros amplificateurs pour faire durer très longtemps une même note. Le groupe à l'origine de ce style est Earth, et était considéré à l'époque comme une bande de drogués qui ne savaient pas jouer sinon très lentement. Dylan Carlson était à l'origine de ce groupe, et était par ailleurs le directeur du label Subpop (Nirvana). Apparenté à de la musique bruitiste (Noise), le Drone est sorti de la sphère Metal avec des groupes comme Asva ou Earth, ainsi que des projets expérimentaux comme Ginungagapp. Pour se faire une idée, la plupart des projets Drone ont connu la participation de Stephen O'Malley, figure emblèmatique du genre.

Musicalement, un morceau de Drone "classique" peut durer une heure, et utilise rarement une batterie, souvent des synthétiseurs et essentiellement des guitares et basses saturées (les amplis de Sunn O))) sont vissés au sol pour les concerts). Les vocales peuvent être interprétées par un chant Black Metal comme l'ont fait Attila Csihar, Malefic et Wrest pour Sunn O))). Par la suite, ce style s'est beaucoup émancipé de la scène Metal et a fait une entrée dans le monde de l'électronique entre autre, notamment par la participation de Oren Ambarchi ou encore Merzbow.

* Doom Stoner, ou "Stoom"

Ce style hybride se compose du fuzz (inventé par Jimi Hendrix en plantant un crayon dans le baffle de son amplificateur de guitare) et des sons psychédéliques tirés du Stoner Rock (Kyuss, Fu manchu) mais aussi du rock psychédélique (Hawkwind, Pink Floyd, Jimi Hendrix)) avec la lenteur et la saturation du Doom Metal traditionnel.

A l'origine de ce genre, l'album "Forest Of Equilibrium" du groupe Cathedral, qui faisait alors du Doom Death. Cet album est sombre et très lent, mais pourtant incorpore contre toute attente des éléments repris du rock psychédélique des années 70. Par la suite, des groupes comme Electric Wizard, Sleep ou encore YOB vont poser les limites du style, associée dans les années 2000 à une sorte de revival du hard des années 70, appellé "Retro-metal", autant portée sur du Stoner (The Sword, Orange Goblin, Solace...) que du Doom (Goatsnake, Hangman's chair, Acid king...). Cette musique s'inspire de cette époque et surtout de Black Sabbath.

* Gothic Doom:

Au milieu des années 1990, une vague de groupes de Metal Symphonique à chant féminin (souvant soprano) influence plusieurs styles de metal tel que le Black Metal, le Dark Metal et le Doom Metal (particulièrement le Doom/Death avec des groupes comme Theatre Of Tragedy, Within Temptation qui eux aussi évolueront vers d'autres styles) alors même que le Metal Gothique influence de plus en plus le Doom Metal (par exemple, Type O Negative est alors souvent cité comme influence par des groupes de Doom Metal), ces deux grandes influences (ainsi que d'autres influences moins marquées, comme le Viking Metal de Bathory qu'on retrouve dans Ereb altor, la musique traditionnelle de Moonspell, etc.) diversifient les différents styles de Doom existant déjà, même si la vague de Metal Symphonique à chant féminin a plutôt tendance à uniformiser le son des différents styles de metal qu'elle touche.

* Funeral Doom:

Le Funeral Doom est un style qui pousse la lenteur du Doom Metal à l'extrême et met l'accent sur une atmosphère de désespoir et de vide. Ce style peut être vu comme un départ du Death/Doom, ralentissant la musique encore plus, et incorporant fréquemment des influences de la musique ambiante, en créant un son qui est distordu et apeurant, mais souvent aussi rêveur. Les paroles sont généralement growlées, et beaucoup plus effacées par les instruments que dans les autres styles, et sont plutôt utilisées comme une texture additionnelle. ce style fut d'abord fondé par Thergothon, puis plus tard par Skepticism et Funeral. Des exemples modernes sont Monolithe, Mournful Congregation, Shape Of Despair, Evoken, Tyranny.

Il existe aussi d'autres branches du Doom (Avant-garde Doom, Black-Doom, Epic Doom, Doom death mélodique...).

Reste enfin le Doom traditionnel, c'est à dire dans la continuité de ce qu'il a toujours été. Ainsi on retrouve dans la dernière génération Reverend Bizarre, Pale Divine, Rising Dust ou Weird Light.


http://www.wikimetal.info/wiki/Doom_Metal

Donc voilà pour l'essentiel. Après, depuis les années 2000, on voit beaucoup d'évolutions entre le post rock, le stoner et le sludge, qui s'entrecroisent à plusieurs occasions, et d'autres groupes aussi qui remontent carrément au proto-doom de Black sabbath ou pentagram. Je dirais même que c'est un style qui est en plein expansion en ce moment, de plus en plus reconnu. Tant mieux!
Avatar de l’utilisateur
Carcinos
Hunter / Killer
 
Messages: 60
Inscription: 13 Mar 2009 12:17

Re: le doom!

Messagede crowdead » 24 Mar 2009 13:28

perso, le drone doom et le sludge doom, j'ai vraiment du mal, a part 2-3 groupes... et encore a petite dose.
doom death, c'est souvent tres chiant, maos on y trouve quelques trucs interessants.
par contre, le funeral doom :hail:

et en concert, le doom, ça tue vraiment ( mais faut avoir pas mal consommer avant pour que ça prenne de l'ampleur ). Je suis d'ailleurs bien content de voir enfin my dying bride cet été en fest :p
Avatar de l’utilisateur
crowdead
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 918
Inscription: 07 Nov 2004 14:23
Localisation: campagne lyonnaise

Re: le doom!

Messagede Worthless » 24 Mar 2009 13:40

Je me répète peut être, mais les 09 et 10 avril à Rouen un festival à l'affiche terrible aura lieu :
Ataraxie + Mourning Beloveth + Mournful Congregation + Fatum Elisum + Mourning Dawn + Prön Flavurdik + Devil's Bride.

www.rdm-fest.com
Image
Avatar de l’utilisateur
Worthless
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 856
Inscription: 12 Déc 2005 22:21
Localisation: Rouen (76)

Re: le doom!

Messagede Nathan » 24 Mar 2009 19:08

Worthless a écrit:Je me répète peut être, mais les 09 et 10 avril à Rouen un festival à l'affiche terrible aura lieu :
Ataraxie + Mourning Beloveth + Mournful Congregation + Fatum Elisum + Mourning Dawn + Prön Flavurdik + Devil's Bride.

http://www.rdm-fest.com


Non mais ça c'est juste l'affiche de l'année en fait.

A la croisée du Doom/death et du Funeral il y a Doom:vs (Projet one man band du gratteux de Draconian) qui me plait énormément. Aeternus Vale est vraiment un superbe album.Sinon il y a quelques années je suis tombé sur quelques extraits de Ceremonium (Doom Death Us) qui m'avait cloué au mur.
Avatar de l’utilisateur
Nathan
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 902
Inscription: 08 Déc 2007 16:54
Localisation: Metz

Re: le doom!

Messagede Caacrinolas » 24 Mar 2009 20:27

Jpense que l'endroit est le plus approprié

Le trio stoner instrumental Karma To Burn, récemment reformé, vient de confirmer sa présence au Hellfest tout comme St Vitus et Cro-Mags (avec John Joseph mais sans Harley Flanagan) qui remplace donc Bloodclot. Nachtmystium, Asphyx et (attention, vous allez tous pleurer) Edguy sont par contre annulés.
Tkml a écrit:Si steven le dit alors c'est vrai.
Avatar de l’utilisateur
Caacrinolas
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4589
Inscription: 27 Avr 2006 8:59

Re: le doom!

Messagede Frosties » 24 Mar 2009 22:12

perso, le drone doom et le sludge doom, j'ai vraiment du mal, a part 2-3 groupes... et encore a petite dose.
doom death, c'est souvent tres chiant, maos on y trouve quelques trucs interessants.
par contre, le funeral doom :hail:

J'avoue le drone je trouve ca immonde, le sludge à part Down j'connais pas trop mais sinon le funeral doom je trouve ca assez... :black: :wtf: :fumeur:.. quand même, mais faut avouer que j'ai trouvé un groupe pas mal nommé Ahab http://www.myspace.com/ahabdoom
Avatar de l’utilisateur
Frosties
Born In Flames
 
Messages: 7
Inscription: 22 Mar 2009 18:47

Re: le doom!

Messagede Barak » 24 Mar 2009 22:15

Mais Down c'est du stoner nan?

Sinon je dois avouer, je suis pas expert en doom, à part Shape Of Despair ou Esoteric... Et les patrons, St Vitus aussi que je trouve absolument énorme. Putain ils seront au Hellfest, ça c'est du remplacement!

Le drone oui mais à petite dose, je pourrai pas écouter Sunn o))) toute la journée, mais un album de temps à autres, ça fait du bien là ou ça fait mal!
Avatar de l’utilisateur
Barak
Cowboy From Hell
 
Messages: 1720
Inscription: 07 Mai 2008 16:31
Localisation: Paris

Re: le doom!

Messagede Caacrinolas » 24 Mar 2009 22:19

Le drone et tout ce qui s'y rapproche de près ou de loin et encore ce que je trouve le plus intéressant


Wormphlegm :hail: :hail: :hail:
Tkml a écrit:Si steven le dit alors c'est vrai.
Avatar de l’utilisateur
Caacrinolas
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4589
Inscription: 27 Avr 2006 8:59

Re: le doom!

Messagede Worthless » 24 Mar 2009 22:22

Wormphlegm est un groupe incroyable. Je préfère leur démo au titre à rallonge au dernier album en date, Tomb Of the Ancient King, qui est un funeral doom un peu plus classique. Il y avait plus de schyzophrénie sur la démo.
Image
Avatar de l’utilisateur
Worthless
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 856
Inscription: 12 Déc 2005 22:21
Localisation: Rouen (76)

Re: le doom!

Messagede Caacrinolas » 24 Mar 2009 22:33

In An Excruciating Way Infested With Vermin And Violated By Executioners Who Practise Incendiarism And Desanctifying The Pious???? :mrgreen:
Tkml a écrit:Si steven le dit alors c'est vrai.
Avatar de l’utilisateur
Caacrinolas
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4589
Inscription: 27 Avr 2006 8:59

Re: le doom!

Messagede Worthless » 24 Mar 2009 22:37

Exactement ;) .

Sinon, je vous ai déjà fait chier avec ça dans le topic sur les écoutes, mais le dernier My Dying Bride est une perle. Il a vraiment de quoi réconcilier les anciens fans avec le groupe. Le chant d'Aaron a rarement été aussi beau et empli d'émotions, certaines mélodies sont irrésistibles (Fall with me, et surtout le sublime Echoes From A Hollow Soul), et puis le retour du violon...
Image
Avatar de l’utilisateur
Worthless
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 856
Inscription: 12 Déc 2005 22:21
Localisation: Rouen (76)

Suivante

Retourner vers Styles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités