Live report

Ici on fait partager et découvrir tout ce qui concerne le Metal mais on participe aussi à des polémiques stériles sur le genre.

Re: Live report

Messagede Drug-Sniffing Dog » 16 Mai 2017 15:26

Ok
J'y étais également, mais mes souvenirs sont un peu flous... :mrgreen:
M'enfin à priori je crois me rappeler que le son était globalement meilleur qu'au Glaz'.
Après moi aussi, je garde en mémoire des prestations probablement supérieures...
Mais j'idéalise peut-être, autre(s) époque(s), toussa... ^^
"Là où ça sent la merde, ça sent l'être"
A. Artaud
Avatar de l’utilisateur
Drug-Sniffing Dog
Hunter / Killer
 
Messages: 84
Inscription: 06 Sep 2016 17:44

Re: Live report

Messagede MoM » 16 Mai 2017 17:45

Ok, j'ai vu la presta live : c'est vrai que ça envoie, mais ça me porte pas au point d'y aller (une heure de route aller, une heure retour, bosser le lendemain, sachant que j'ai des petites sections en face de moi...)
Je passe :)

PS : Ah ben le couperet est tombé de la part d'un de mes potes. Le son était dégueu a-t-il dit. Une constante quoi. Du coup, je regrette rien :)
Avatar de l’utilisateur
MoM
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 862
Inscription: 07 Oct 2016 21:46

Re: Live report

Messagede Drug-Sniffing Dog » 17 Mai 2017 15:28

# Harley CRO-MAGS Flanagan + Vitamin X + Pessimists + Lovve, @Gibus, 16/5/2017


Lovve ouvre ce soir. Jeune groupe tout à fait honnête, entre HC et Powerviolence, alternant passages assez lourd et fulgurances typiquement PxV.
Rien de nouveau, mais ça fait carrément le job, les zikoss maitrisent leur sujet. La chanteuse ne manque pas de coffre.
Bon début tout ça.

Pessimists prend la relève. Si musicalement on reste proche du premier groupe (HC/PV), le son est bien différent... plus grosse granulométrie, avec une basse bien crade et mise en avant.
Ça envoie bien, les gars maitrisent leur sujet. On notera quelques passages aux frontières du grind, voir même du BM sur un riff ou deux.
Rien de révolutionnaire là encore, mais ça le fait.

Vitamin X s'installe sur scène, et manifestement, pas mal de monde attendait leur prestation.
Moi qui ne connaissais pas, je vais pas être déçu. Énorme énergie déployée par ces bataves, le chanteur ne tient pas en place, arpente de gauche à droite la scène à la manière d'un crabe sous excitants.
Musicalement c'est plutôt bon... Grossièrement, j'aurais envie de dire que ça ressemble à Minor Threat qui aurait copulé avec Motörhead. Bref ça tabasse bien comme il faut.
Et puis le côté bon enfant du set est pas désagréable: le chanteur balance des cotillons et confettis à tour de bras, avant d'offrir au public une grosse bouée gonflable pour faire joujou. Ça peut paraitre naze, n’empêche que ça marche et ajoute à la folie douce du bordel organisé dans la fosse et sur scène.

Puis c'est l'heure de Harley CRO-MAGS Flanagan. Rigolez pas, c'est ce qui est écrit en gros.
Et faut le voir arriver le père Flanagan, bombers et casquette à l'envers. A plusieurs reprises dans la soirée, et malgré toute l'affection que je peux avoir pour le bonhomme et son œuvre, me viendra en tête le morceau "Cult of personality" de Living Colour...
'Vais pas me lancer dans la périlleuse épreuve de résumer le background et les petites histoires de Cro-Mags, ça tient plus de l'étude clinique de psychiatrie qu'autre chose.
Néanmoins, il a sûrement plus de légitimité à arborer le célèbre logo Cro-Mags que son ancien comparse J. Joseph, ce dernier n'ayant jamais rien composé mis à part quelques lyrics.
Mais quand même. C'est pas Cro-Mags.
Pourtant la setlist, quasiment uniquement orientée sur les 2 premiers albums de la formation New-Yorkaise semble indiquer le contraire.
Sauf que, si l'énergie est là, qu'Harley reste un super frontman et zikoss... y a un sentiment... étrange... Comme si Harley jouait dans ce qui est, et ne peut que demeurer, uniquement un tribute band à Cro-Mags.
Bien entendu, ça fait plaisir d'entendre certains riffs anthologiques... mais... 'sais pas... 'vous dit... y a comme un malaise, pour moi en tout cas.
Et puis je pensais entendre quelques morceaux du dernier méfait de Flanagan, certes pas novateur pour un sous, et évidemment un (ou deux) cran(s) en-dessous des cultissimes Age of Quarrel et Best wishes... mais non, rien.

Voila. Une bonne soirée dans l'ensemble, mais avec un arrière-goût un peu amer.
"Là où ça sent la merde, ça sent l'être"
A. Artaud
Avatar de l’utilisateur
Drug-Sniffing Dog
Hunter / Killer
 
Messages: 84
Inscription: 06 Sep 2016 17:44

Re: Live report

Messagede AtomicSchnitzel » 21 Mai 2017 18:31

Kedran et moi avons survécu au concert de la malchance absolue hier.

On est allé voir Drab Majesty (pour ceux qui connaissent pas, synthpow/post-punk avec le batteur de Marriages, on vous recommande chaudement parce que c'est bien et que vous pouvez écouter ici ou c'est quand même fabuleux non ? merci qui ? merci moi. bref tg), et deux premières parties : Poison Point (un morceau) et Black Metal For My Funeral (encore un titre, génial).

Ouverture des portes à 20h, on était ponctuel, et ça a ouvert à l'heure indiquée. Parfait. On s'attendait logiquement à un début des concerts pour environ 20h30 ou 21h au plus tard, sauf que...

Déjà manque de bol, Drab Majesty s'est fait voler son matos à Amsterdam. Du coup, au lieu d'arriver à 15h comme prévu, ils sont venus vers 19h, ce qui a considérablement retardé l'organisation. La faute à pas de chance, et ça fait sincèrement chier pour eux, vu qu'ils ont du racheter leur matos.

Début des hostilités vers 22h15/30, on peut enfin entrer dans la salle de concert. Et pour le coup, le Hall des Chars était l'endroit idéal pour organiser un événement de ce genre. C'est assez difficile à décrire, mais la salle se présentait en réalité comme un (très) long couloir, où les groupes jouaient au milieu, ce qui fait que, comme celle-ci est en plus assez large, on avait le luxe de se placer devant, derrière ou sur les côtés et de bouger un peu à notre guise. Rajoutez la moquette sur le sol, le plafond dans un état assez délabré et les poteaux de chaque côté, et ça donnait réellement une ambiance de vieux parking abandonné. Vieux parking plongé dans le noir, uniquement éclairé par deux projos placés astucieusement sur les côtés de la scène aménagée.

Après ces péripéties, Black Metal For My Funeral démarre et pour le coup, j'ai un peu de mal à accrocher. Pas forcément à cause du côté très répétitif, mais plutôt de l'aspect oscillant entre des moments plus emballés (tout est relatif) et hypnotiques que je trouvais franchement réussis, et d'autres plus typiquement coldwave qui m'ennuyaient ferme. Kedran me contredira cela dit, vu qu'il a trouvé ça cool. Et faut avouer qu'il y avait de bonnes idées, notamment les divers effets durant les compos.
Sauf que, vu que c'est la soirée des galères et qu'elles ne font que démarrer, l'ampli a lâché, le groupe a repris son set avant que la multi-prise ne fasse des siennes. La faute à pas de bol, bref, set interrompu, ou terminé faut reconnaître qu'on ne sait toujours pas trop.

Poison Point, par contre, c'était plus mon rayon. Difficile d'accroche au début, leur coldwave/darkwave commence à devenir particulièrement entraînante au fur et à mesure. Les effets électroniques, les boucles qui te restent en tête, le duo de machinistes, c'est complexe à mettre en mots le ressenti qu'on peut avoir sur le groupe. Mais là encore, petits soucis techniques oblige, la multi-prise a sauté en fin de set, et le groupe s'est arrêté de jouer. Alors là encore, on sait pas trop si c'était réellement le dernier morceau, ou s'ils ne pouvaient vraiment plus continuer. Toujours est-il qu'on en aurait bien redemandé.

Grosse angoisse par contre concernant le set de Drab Majesty.. Déjà pour moi qui n'arrête pas de surveiller l'heure, vu qu'il est presque minuit et que les derniers trams vont s'arrêter, mais aussi pour mon collègue lorrain qui a du trajet à faire (et rouler tard, c'est chiant). Et bien sûr, on ne peut qu'espérer que ces emmerdes techniques ne se reproduisent pas pour la tête d'affiche, qui fait sa pause maquillage pendant qu'on attend agglutiné devant la scène (on était plutôt nombreux, ce qui est vraiment une bonne surprise et qui fait chaud au cœur pour les orgas).

On se rassure en voyant arriver le duo en tenue de scène (alo ui cer mamie), démarrant son set par "Cold Souls" du dernier album. (en écoute. Le son est impec' (mais ça c'était le cas sur l'ensemble de la soirée), l'ambiance est prenante, et le mélange guitare / synthés est idéale pour nous faire planer pendant un bout de temps. C'est cool aussi de voir le groupe toujours investi en dépit du vol de son matériel. Le nouvel album est bien représenté dans la setlist, mais les chefs d'oeuvre de ce set sont surtout "Not Just a Name" et "39 by Design", au tempo ralenti et à l'atmosphère carrément envoûtante. D'autant plus que Deb était en forme vocalement, et sa voix grave complétait parfaitement le tableau. Dommage cependant que la voix du claviériste s'est avérée inaudible, du coup, le refrain de "Too Soon to Tell"en a pris un coup. Seul point noir du set finalement, qui était simplement parfait. Tant les titres du premier disque (comme "Hallow" ou "The Foyer") que du deuxième sont aussi sombres qu'efficace. Mélanger intelligemment goth et pop, ça marche.

On aura droit à un rappel d'un titre, avant que les musiciens s'éclipsent, et il est déjà 1h du mat'. Vu l'excellent concert de Drab Majesty on ne s'en était pas rendu compte.

Y a beaucoup de lignes. Enjoy.
Avatar de l’utilisateur
AtomicSchnitzel
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 983
Inscription: 03 Nov 2014 18:21
Localisation: oui

Re: Live report

Messagede Kedran » 21 Mai 2017 22:43

Parfait résumé de cette "soirée de la lose" mon cher AtomicSchnitzel. Soirée qui au final s'est révélée extrêmement satisfaisante malgré les pépins décrit plus haut. Pas grand chose à ajouter pour ma part, j'aurais effectivement aimé que les Black Metal For My Funeral puissent faire un set complet tant leur musique m'a parut prenante notamment dans cette configuration live très spécifique (ambiance, salle, son au top), vraiment dommage.

Poison Point, excellente surprise, entièrement d'accord avec mon comparse de la soirée, c'était entraînant, hypnotique, on en aurait bien demandé un peu plus. Petit bémol sur les 2 rétro-projecteurs diffusant on ne sait trop quoi pendant les 2 premières pistes sur les 2 musiciens pour un effet des plus saisissant, mais là pareil, pas de bol, l'ordi plante ou je ne sais trop quoi et on se retrouve avec un bel écran bleu des familles, le set devient un peu moins intéressant visuellement mais la musique reste de qualité, l'essentiel est préservé.

Drab Majesty, angoisse partagée, les pépins techniques, le vol de matos, ça fait beaucoup. J'avais personnellement fait une croix sur le visuel du groupe, m'attendant à un "show au rabais" vu les circonstances. Que nenni, le duo est arrivé en pleine forme, grimé comme il se doit, avec tout le matos fraîchement acheté pour un concert absolument parfait. La soirée se termine donc de la meilleure des façons possibles et c'est le cœur léger que j'attaque les 2h de routes me séparant de chez moi, tout en esquive de renards et autres animaux nocturnes peuplant les forêts du Pays de Bitche.

Mention spéciale à l'orga qui n'aura pas démérité malgré tous les soucis évoqués, qui en plus d'avoir été absolument charmante proposait des consos à des prix défiant toutes concurrences.
http://www.lastfm.fr/user/Kedran

"Les multiprises en cascade, c'est le nec plus ultra !"
Avatar de l’utilisateur
Kedran
Exorcist
 
Messages: 1850
Inscription: 08 Mar 2014 23:27
Localisation: 57

Re: Live report

Messagede MoM » 03 Juin 2017 9:44

Nox Irae - Hexecutor - Necrowretch au Rat's (83)

Peu de monde dans la salle pour une affiche sympa, un peu dommage... Nox Irae s'en sort mieux qu'en CD, avec un death 'n roll qui met le groove et l'ambiance, et un chanteur qui raconte une histoire dans laquelle il se donne bien. Dommage que ce soit moins dans la communication et le partage : ça manquait d'appels à la foule, de moments de choeurs entre le public et le groupe (alors que ça s'y prêtait grave), mais à la fin on était chaud pour la suite, c'est le principal pour une première partie - et chaud, il fallait l'être.

Hexecutor, j'étais venu un peu pour eux. Y a pas à dire, en live ça déboîte. Techniquement ultra propre, le chant qui passe dans des cris aigus façon Death Angel fait son effet. Si on aurait pu être un poil déçu que Nox Irae n'avait qu'un gratteux (ce qui enlevait en profondeur), Hexecutor avait super bien géré les deux guitares. Il paraît, selon le groupe, qu'il y avait un souci parce qu'ils s'entendaient pas jouer les uns les autres, et que c'était assez décevant de leur côté. Eh ben, pour nous, c'était top. Bonnes parties d'headbang, un peu de mosh mais dommage on n'était pas assez, et le sentiment grisant d'être revenu en 84 en pleine émergence d'un genre qui botte des culs. Leur presta scénique est énergique, j'aime beaucoup l'allure du chanteur. Tout suinte le old-school. Puis, merde, ces riffs de l'urgence ! Bref, j'ai craqué, j'ai acheté l'album, un badge et un t-shirt.

Pour Necrowretch ça sera simple et concis : d'autres et moi ont trouvé ça chiant. Je dirais pas chiant comme la pluie parce que j'aime la pluie. Chiant comme un trop long set monotone. Sur l'album, ça valait pas tripettes pour moi. En live, c'est bien pour écouter distraitement en étant assis avec ses potes. L'un de mes amis a d'ailleurs bien souligné le problème du groupe : "Et allez, ils vont refaire leur break Vital Remains, ou tu tapes quatre fois lentement avec le guitare derrière, puis encore en accélérant, pour blaster derrière." C'était systématique. Sans âme, monolithique, répétitif, sans rythme pour s'accrocher dessus, sans mélodie sur laquelle s'appuyer. Ca glissait, dommage.

Finalement, une bonne soirée, hein, mais Hexecutor a clairement mis le feu et était au-dessus. Typiquement, ils auraient pu jouer avec Exmortus, Warbringer et Havok, ça aurait été un set quatre étoiles ! :headbang:
Dernière édition par MoM le 03 Juin 2017 10:56, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
MoM
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 862
Inscription: 07 Oct 2016 21:46

Re: Live report

Messagede Keyser » 03 Juin 2017 9:53

Le nouvel album de Necrowretch est très bon pourtant!

Hexecutor ça surbutte en tout cas, on est bien d'accord :headbang:
Avatar de l’utilisateur
Keyser
King Of All Kings
 
Messages: 17194
Inscription: 08 Jan 2005 12:10
Localisation: Malassise (60)

Re: Live report

Messagede MoM » 03 Juin 2017 10:55

Pour le dernier Necrowretch, attention, c'était loin d'être dégueu ! Je pense que ceux qui apprécient l'album aimeront la presta live. :) Perso, j'en attendais rien, comme Nox Irae, mais je suis plus sensible à la rythmique death'n roll qu'à ce côté death metal bien exécuté mais pas assez varié.
Avatar de l’utilisateur
MoM
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 862
Inscription: 07 Oct 2016 21:46

Re: Live report

Messagede Keyser » 20 Juin 2017 21:56

Le Hellfest c'était chaud mais cool. Mais chaud. Autopsy, Steel Panther, Hirax, Metal Church, Rancid, Crypt Sermon, Agnostic Front, Trapped Under Ice, Prophets Of Rage...

Par contre je me tape une sciatique depuis mon retour et du coup je suis arrêté toute la semaine... Ça va me laisser le temps pour écrire mon report :mrgreen: (mais ça douille).
Avatar de l’utilisateur
Keyser
King Of All Kings
 
Messages: 17194
Inscription: 08 Jan 2005 12:10
Localisation: Malassise (60)

Re: Live report

Messagede AtomicSchnitzel » 20 Juin 2017 22:24

Haha je ressens ta douleur, je suis rentré avec un combo bronchite + angine + sinusite. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
AtomicSchnitzel
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 983
Inscription: 03 Nov 2014 18:21
Localisation: oui

Re: Live report

Messagede AxGxB » 20 Juin 2017 23:12

C'est pas beau de vieillir...
Image
Avatar de l’utilisateur
AxGxB
King Of All Kings
 
Messages: 12308
Inscription: 01 Juin 2011 18:03
Localisation: Paris XI

Re: Live report

Messagede Keyser » 21 Juin 2017 11:09

AtomicSchnitzel a écrit:Haha je ressens ta douleur, je suis rentré avec un combo bronchite + angine + sinusite. :mrgreen:


:headbang:

@Greg: mais tellement, sérieux, c'est ce que je me dis :pleure:
Avatar de l’utilisateur
Keyser
King Of All Kings
 
Messages: 17194
Inscription: 08 Jan 2005 12:10
Localisation: Malassise (60)

Re: Live report

Messagede AxGxB » 08 Juil 2017 11:05

Hier soir, les Guns N'Roses étaient au Stade de France. C'est un peu cliché à écrire mais c'est vraiment un rêve d'adolescent qui s'est réalisé hier soir. 25 ans que j'attends ça après avoir énormément poncé les albums durant les années 90.
Je n'avais encore jamais mis les pieds au stade et c'est plutôt impressionnant (capacité d'environ 80000 personnes). On passera sur les deux premières parties que j'ai survolé bien qu'elles ne fussent pas désagréables. J'aurai préféré toutefois voir Wolfmother qui accompagnait les Guns sur certaines autres dates Bref...

Avec quelques minutes de retard, les Américains arrivent sur scène aux alentours de 20h pour un show qui allait durer près de 3h30. Le son est fort et sature un peu à mon goût mais rien de bien gênant. La scène est grande, avec des avancées et deux écrans géants sur les deux côtés, il y a également un écran central et un chemin qui mène au dessus de la batterie pour que tout le monde puisse se promener et se poser. Au total, il y a sept personnes sur scène avec les deux claviers.
En tout cas, quel panard de voir Axl, Slash et Duff réunit. En ce qui concerne le premier, même s'il a conservé quelques kilos, on peut dire qu'il a fait de sacré efforts sur sa voix. Bien sur, ce n'est plus celle de sa jeunesse et les montes semblent plus compliqué mais franchement il a assuré tout au long de la soirée et c'est montré qui plus est sympathique. Bon, il change toujours autant de fois de fringues qu'avant mais ça fait parti du spectacle. Duff est lui aussi impeccable, la force tranquille qui balance ses lignes de basse posément. Il a vieillit mais à toujours la classe. Enfin Slash. bah Slash quoi. Quel putain de gratteux quand même. Le voir en chair et en os, avec ses cheveux, son chapeau et ses lunettes, entendre ses solos en vrai et le voir taper la pose comme dans le clip de November Rain c'était un putain de pied. Il a presque faillit me faire verser ma larme. Bref, je me suis régaler. Derrière, Richard Fortus davantage en charge du lead ne démérite pas et s'avère lui aussi un putain de bon guitariste qui va vite mettre les points sur les i même s'il n'a pas la même portée que Slash.
Bref, 3h20 de show absolument parfait (enfin s'il n'y avait pas eu les 3/4 titres tirés de "Chinese Democracy" qui n'ont pas emballé grand monde). Mention spéciale pour la cover de Soundgarden vraiment cool ("Black Hole Sun"). Ah et sinon les animations jouées en fond durant tout le concert n'étaient pas non plus exceptionnelles. Voilà la setlist pour les curieux, que du tubes ou presque (et beaucoup de chouettes reprises (Misfits, The Who, AC/DC, Pink, Floyd, Soundgarden...)) :

00. Looney Tunes
00. The Equalizer (Harry Gregson-Williams song)

01. It's So Easy
02. Mr. Brownstone
03. Chinese Democracy
04. Welcome to the Jungle
05. Double Talkin' Jive
06. Better
07. Estranged
08. Live and Let Die (Wings cover)
09. Rocket Queen
10. You Could Be Mine
11. New Rose (The Damned cover) (with "You Can't Put Your Arms… more )
12. This I Love
13. Civil War (with "Voodoo Child" outro)
14. Yesterdays
15. Coma (with band introductions)
16. Slash Guitar Solo (Incl. Johnny B. Goode)
17. Speak Softly Love (Love Theme From The Godfather) (Nino Rota cover)
18. Sweet Child O' Mine
19. My Michelle
20. Wish You Were Here (Pink Floyd cover) (Slash & Richard Fortus guitar duet)
21. November Rain (with "Layla" piano exit intro… more )
22. Black Hole Sun (Soundgarden cover)
23. Knockin' on Heaven's Door (Bob Dylan cover)
24. Nightrain

Encore:
25. Sorry
26. Patience
27. Whole Lotta Rosie (AC/DC cover)
28. Don't Cry
29. The Seeker (The Who cover)
30. Paradise City
00. You Know My Name (Chris Cornell song)
Image
Avatar de l’utilisateur
AxGxB
King Of All Kings
 
Messages: 12308
Inscription: 01 Juin 2011 18:03
Localisation: Paris XI

Re: Live report

Messagede Caacrinolas » 08 Juil 2017 15:48

Elle est ou la reprise des Misfits?
Tkml a écrit:Si steven le dit alors c'est vrai.
Avatar de l’utilisateur
Caacrinolas
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4589
Inscription: 27 Avr 2006 8:59

Re: Live report

Messagede gulo gulo » 08 Juil 2017 16:47

Y jouent plus Attitude, "a song by Mr Duff Rose McKiguèèèène" ?
Avatar de l’utilisateur
gulo gulo
King Of All Kings
 
Messages: 5368
Inscription: 08 Jan 2011 15:22
Localisation: Un monde sans Lemmy

Re: Live report

Messagede AxGxB » 08 Juil 2017 16:48

J'ai confondu la reprise d'"Attitude" et "New Rose" ;)
Image
Avatar de l’utilisateur
AxGxB
King Of All Kings
 
Messages: 12308
Inscription: 01 Juin 2011 18:03
Localisation: Paris XI

Re: Live report

Messagede gulo gulo » 08 Juil 2017 16:49

Bon, de toute en jouant Rocket Queen et Paradise City, à part à vraiment chier dans la colle, tu peux pas faire un mauvais concert.
Avatar de l’utilisateur
gulo gulo
King Of All Kings
 
Messages: 5368
Inscription: 08 Jan 2011 15:22
Localisation: Un monde sans Lemmy

Re: Live report

Messagede KPM » 08 Juil 2017 17:00

Pendant ce temps là j'étais devant All Out War en catégorie normale.
Homo homini lupus est.
Avatar de l’utilisateur
KPM
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4841
Inscription: 13 Oct 2010 23:16
Localisation: Zero Nowhere

Re: Live report

Messagede TornApart » 22 Juil 2017 16:21

AxGxB a écrit:Napalm Death a tendance à me décevoir récemment, surtout parce que le son n'est jamais très bon et que ça manque clairement d'une deuxième guitare. Avoir du mal à à reconnaître les riffs de Suffer The Children ou Twist The Knife (Slowly), c'est quand même bien dommage.


Me suis fait la même réflexion la dernière fois que je les ai vus, riffs de guitare indéchiffrables à moment :???:
Avatar de l’utilisateur
TornApart
Born In Flames
 
Messages: 3
Inscription: 21 Juil 2017 19:17

Re: Live report

Messagede Keyser » 26 Aoû 2017 15:08

Riot + Cloven Hoof + Air Raid en Belgique hier.

C'était ultra cool.

Ouais c'est tout, je suis crevé :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Keyser
King Of All Kings
 
Messages: 17194
Inscription: 08 Jan 2005 12:10
Localisation: Malassise (60)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Metal

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 4 invités