Live report

Ici on fait partager et découvrir tout ce qui concerne le Metal mais on participe aussi à des polémiques stériles sur le genre.

Re: Live report

Messagede cherokkee » 21 Fév 2018 18:22

Petit report de concerts récents sur Paris…

SORDIDE / ULUUN / CHAOS E.T. SEXUAL - 16 février à la Comedia (Montreuil)
Première fois que je mettais les pieds à la Comedia, vieux bistrot de quartier transformé en salle de concert. Enfin transformé, c’est beaucoup dire : les rideaux métalliques sont baissés et la scène est installée dans un coin, pas très loin des toilettes (sympa, le passage des gens incontinents quand tu veux te positionner devant la scène). Pour le reste, rien n’a été altéré, un grand bar longe la salle principale et on trouve tout un bizarre hétéroclites les coins de la salle (livres, tomes de batterie, vélos, laisse de chien…). On peut dire sobrement que les nouveaux propriétaires n’ont pas trop investi… Bref, difficile d’imaginer une salle plus à l’arrache que ça, bienvenu dans chez les keupons de Montreuil.

CHAOS E.T. SEXUAL :

Groupe qui fait dans la drone, à base de morceaux lancinants, atmosphériques, assez répétitifs, avec quand même une lente progression au sein de chaque morceau. Pas vraiment de quoi non plus se lever de son tabouret. A la fin, ça me faisait même penser à du AIR, en moins bien.

ULUUN :

Je ne sais pas s’ils sont copains avec Sordide, mais c’est la deuxième fois qu’ils assurent la première partie (au printemps à l’Espace B). Si ma patience commençait à être légèrement entamée avec le premier groupe, Uluun a achevé de me faire trépigner. Ce groupe accumule tous les poncifs du genre : blasts, mid-tempo, accélérations, etc., sans vous surprendre une seule fois. A la tête de l’ensemble, on devine un fan passionné, mais ça ne suffit pas. C’est poussif.

SORDIDE :

Un show carré, au son limpide selon moi (tout le monde n’était pas de cet avis), axé sur le deuxième album. Concert bien mené, mais il manquait une touche de folie. Sordide me semble un peu coincé dans une contradiction entre des compos intelligentes, forcément un peu cérébrales, et un son cradingue aux influences punk. Sur le papier, cette fusion des extrêmes me plait, mais je me demande si la mayonnaise prend toujours bien. Ont-ils vraiment le feeling keupon qu’ils semblent vouloir entretenir ? En tout cas, ce vendredi soir, j’ai vu un bon show, mais je n’ai pas été transporté (peut-être que les groupes d’avant ont eu raison de mes nerfs)

Bilan, un Sordide qui fait son boulot, précédé par des groupes pas franchement à la hauteur. Un effort sur la sélection des premières parties auraient été appréciable pour ne pas trop user les nerfs du spectateur, de même qu'un choix de salle moins folklorique.
Dernière édition par cherokkee le 21 Fév 2018 19:35, édité 1 fois.
cherokkee
Hunter / Killer
 
Messages: 54
Inscription: 03 Mai 2012 13:38

Re: Live report

Messagede cherokkee » 21 Fév 2018 19:10

On continue avec une soirée beaucoup plus emballante au Klub le 20 février 2018 !

Je vais être honnête, en bon métalleux que je suis, je venais voir le seul groupe de la soirée qui ne donnait pas dans le metal : Plomb, découvert environ 1 an auparavant à la Méca.

END OF MANKIND
Un pote m’a rappelé que c’était le side project de Pyrecult, groupe de blackened hardcore qui avait joué au Cirque Electrique à l’automne 2016 (report un peu plus haut dans le topic) et c’était montré fort convaincant. EoM, ça donne plutôt dans le Hardcored Black Metal si vous voyez ce que je veux dire, avec le même excité au chant. Sur le flyer, y a écrit post-black, mais pour moi ça renvoie à des trucs mélodiques un peu foireux, pas du tout ce que j’ai entendu hier. J’ai raté une bonne partie du show, mais ma foi, j’en ai vu assez pour comprendre qu’il fallait suivre ce groupe au sein duquel officient apparemment 2 membres de Aosoth et Antaeus (et puis aussi suivre Pyrecult, comme me l'a rappelé l'écoute de la K7 achetée ce même soir au chanteur qui a créé son label : Malleus Records). Un bon middle-kick de BM dans le bide, merci au-revoir.

PLOMB :
Donc comme dit plus haut, je venais voir ces rejetons de Frustration (dont l’un des membres était dans la salle d’après une source amicale). Cold-wave post-punk en veux-tu en voilà, si cette description musicale veut bien dire quelque chose. Bref, Plomb, cerné au milieu d’un plateau de loups enragés, a déroulé sans complexe son post-punk un peu robotique et aussi un peu à la mode, on va pas s’en cacher, mais franchement ils le font bien. Les compos sont bonnes, taillées pour la scène, défendues par un chanteur totalement habité, et parfaitement dans le ton. Bémol, un nouveau morceau complètement raté (y avait qu’à voir les grimaces des musiciens) a fait redescendre la pression de 18 hectopascal, mais le groupe s’est bien rattrapé sur le dernier morceau pour nous laisser un super souvenir.

REVEAL :
Mais qui c’est ceux-là ? Des clichés de radio médicales accrochés sur la scène, peut-être du death ? Et puis les 4 membres qui débarquent, avec un look plutôt black… Ça commence sur des blasts, voix plutôt black, mais pas tant que ça… Mais oh, bientôt des rythmes et des breaks farfelus viennent encore brouiller mon jugement ! Bref, arrivé à la fin du set, je ne savais toujours pas où les classer. Aucun titre ne se ressemblait, donc pas toujours facile à suivre, et pourtant tout cela était très cohérent, emmené par des zicos totalement transportés par cette musique débridée. Au final, ça se rapprocherait d’un Nachtmystium ou peut-être d’un Tribulation un peu stellaire, en beaucoup plus expérimental et plus raw. CD acheté, je vais creuser ce groupe et affiner mon opinion, car tout cela est dense et encore trop frais dans mon esprit. Mais d’ores et déjà, très bonne découverte que Reveal !!

MAGGOT HEART
Groupe emmené par une chanteuse-guitariste, ça donne dans le punk-black-rock’n’roll. Rien de bien transcendant à mon gout, il était temps de rentrer !

Très bonne soirée au Klub ce mardi soir. Une grosse déception : l’affluence !! p##ain les gens, vous faites quoi ? Le Klub se défonce pour proposer des plateaux qui sortent de l’ordinaire et du médiocre, faut y aller.
cherokkee
Hunter / Killer
 
Messages: 54
Inscription: 03 Mai 2012 13:38

Re: Live report

Messagede gulo gulo » 21 Fév 2018 19:29

Revela c'est bien cool, sur album, et chelou en effet.
Avatar de l’utilisateur
gulo gulo
Slaughterer Of The Soul
 
Messages: 4687
Inscription: 08 Jan 2011 15:22
Localisation: Un monde sans Lemmy

Re: Live report

Messagede cherokkee » 21 Fév 2018 19:33

Surtout quand tu n'es pas prévenu !! mais c'est génial d'être pris de court en concert comme ça.
cherokkee
Hunter / Killer
 
Messages: 54
Inscription: 03 Mai 2012 13:38

Re: Live report

Messagede AxGxB » 22 Fév 2018 0:28

Oui, Reveal c'est très cool et effectivement un peu insaisissable.
Je serais bien venu mais j'avais complètement zappé qu'ils passaient par-là...
Image
Avatar de l’utilisateur
AxGxB
King Of All Kings
 
Messages: 11680
Inscription: 01 Juin 2011 18:03
Localisation: Paris XI

Précédente

Retourner vers Metal

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité