Le metal et la drogue

Ici on fait partager et découvrir tout ce qui concerne le Metal mais on participe aussi à des polémiques stériles sur le genre.

Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 26 Jan 2017 21:31

Bonjour,
Je voulais savoir si la drogue circule beaucoup dans l'industrie du metal, c'est-à-dire si beaucoup d'artistes ou non consomment ce genre de substances... J'ai déjà des noms en tête du style Chris Barnes, Cavalera, le mec de Bölzer etc... mais je me tourne vers vous pour contredire ma naïveté :)
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede Ander » 26 Jan 2017 21:32

Le metal EST la drogue.
My existence precedes the origin of the universe. I, deliverer of god, organizer of solar systems. Heaven is lasting, earth is enduring. I am forever and you are of me...
Avatar de l’utilisateur
Ander
King Of All Kings
 
Messages: 5264
Inscription: 22 Aoû 2005 12:55
Localisation: Schtroumpf Village.

Re: Le metal et la drogue

Messagede Ikea » 26 Jan 2017 21:35

Ander a écrit:Le metal EST la drogue.


Oui.

Sinon, c'est comme dans (presque) tout milieu musical / artistique : ça tourne à blinde.
Image

Kedran a écrit:Ikea lui il a une jolie moustache donc une vraie crédibilité, c'est la caution Patrick Dewaere. Donc je suis d'accord avec lui, c'est plus facile et moins fatiguant.
Avatar de l’utilisateur
Ikea
King Of All Kings
 
Messages: 9135
Inscription: 09 Avr 2004 23:16
Localisation: Montpellier

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 26 Jan 2017 22:39

Ça tourne à blinde mais, même dans le black metal ?
Et oui en effet c'est le metal la drogue :)
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede Keyser » 26 Jan 2017 22:45

Surtout dans le black j'ai envie de dire :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Keyser
King Of All Kings
 
Messages: 17188
Inscription: 08 Jan 2005 12:10
Localisation: Malassise (60)

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 26 Jan 2017 22:51

Ah bon ?
Je trouve que les musiciens sont les mecs les plus naturels au monde, sans artifices à part les délires qui vont avec. Je pensais que c'était plus les mecs du milieu hardcore/powerviolence qui y touchaient
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 26 Jan 2017 22:51

Les musiciens black metal je veux dire
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede ChuckSchuldiner » 26 Jan 2017 22:52

En effet je pense que certains n'ont pas écrit leurs textes que sous l'influence du malin :fumeur:
https://soundcloud.com/fostsof

N'hésitez pas à jeter une oreille à mon soundcloud et pourquoi pas à me donner quelques retours, c'est toujours encourageant ! :)
Avatar de l’utilisateur
ChuckSchuldiner
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 828
Inscription: 16 Juin 2016 2:07
Localisation: Alsace

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 26 Jan 2017 22:54

ChuckSchuldiner a écrit:En effet je pense que certains n'ont pas écrit leurs textes que sous l'influence du malin :fumeur:


La poésie si noire soit elle peut être innée je pense
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede AtomicSchnitzel » 26 Jan 2017 23:00

Vu le nombre de straight-edge dans le milieu hardcore / powerviolence ça m'étonnerait. :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
AtomicSchnitzel
Unas - Slayer of the Gods
 
Messages: 983
Inscription: 03 Nov 2014 18:21
Localisation: oui

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 26 Jan 2017 23:03

AtomicSchnitzel a écrit:Vu le nombre de straight-edge dans le milieu hardcore / powerviolence ça m'étonnerait. :mrgreen:


Pas faux mais je pense que Nails ou Hatebreed ils s'en battent un peu les couilles du straight edge xD
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede northstar » 26 Jan 2017 23:55

Je vois pas trop l'intérêt de ta question,ça me semble plutôt évident , le métal véhicule quand même un sentiment de frustration ,de mal être ,de rébellion vis à vis ce qui nous entoure,ce côté sombre bien évidemment peut être lié à la prise de drogues ou alcools,ça aide aussi peut-être à la création, mais Ikea à raison, je pense pas que la drogue soit exclusive seulement à une sphère musicale particulière ,ça circule partout ,de mon côté comme auditeur je me gave de bm et de trucs bizarres toute la journée et pourtant je carbure seulement au thé vert et je suis complétement straight.
Avatar de l’utilisateur
northstar
Conqueror of Armageddon
 
Messages: 2098
Inscription: 05 Juil 2014 4:02

Re: Le metal et la drogue

Messagede Sakrifiss » 27 Jan 2017 7:05

SHINING ne s'en est jamais caché et en joue même. Dans MAYHEM ils en avaient parlé avant Chimera, expliquant être devenu des loques incapables de composer.

Beaucoup de musiciens / acteur du BM sont aussi contre la drogue, car dans un souci élitiste, ils considèrent que c'est une perte de contrôle de soi, une futilité, un signe de faiblesse qu'ils laissent aux morpions de notre monde.
Avatar de l’utilisateur
Sakrifiss
Satan's slave
 
Messages: 2473
Inscription: 01 Juin 2012 17:35
Localisation: Japon

Re: Le metal et la drogue

Messagede Ikea » 27 Jan 2017 7:15

Il faudrait faire des statistiques pour répondre sérieusement à cette question mais il n'y a pas vraiment de "plus ou moins" en fonction des scènes je pense. Que ce soit les milieux electro, pop, rock ou extrême, chaque lieu est propice à la prise de drogue. Je ne sais pas trop pourquoi, c'est à la fois historique (le côté marginal / artistique), voire "spirituel" (l'aide à la création dont parle Northstar) et à la fois en lien avec la fête qui entoure souvent les concerts. Tu as de ça partout ou presque. La preuve : qu'on soit pour ou contre, c'est une question qui se pose souvent quand on est dans un milieu musical / artistique. Personnellement, étant trop perméable aux drogues et leurs addictions, je n'en prends pas (à part la nicotine et l'alcool).
Image

Kedran a écrit:Ikea lui il a une jolie moustache donc une vraie crédibilité, c'est la caution Patrick Dewaere. Donc je suis d'accord avec lui, c'est plus facile et moins fatiguant.
Avatar de l’utilisateur
Ikea
King Of All Kings
 
Messages: 9135
Inscription: 09 Avr 2004 23:16
Localisation: Montpellier

Re: Le metal et la drogue

Messagede Sakrifiss » 27 Jan 2017 7:30

Ikea a écrit: Personnellement, étant trop perméable aux drogues et leurs addictions, je n'en prends pas (à part la nicotine et l'alcool).

Moi c'est café. Comme chez Oldelaf



Avatar de l’utilisateur
Sakrifiss
Satan's slave
 
Messages: 2473
Inscription: 01 Juin 2012 17:35
Localisation: Japon

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 27 Jan 2017 7:57

Merci pour le cas de Mayhem, je savais pas.
En revanche je me doute bien que la drogue circule dans tout les milieux artistiques mais je ne me suis jamais posé la question auparavant pour le metal. La question peut paraître con-con pour certains en effet ; après chaque artiste est différent et il ne faut pas généraliser, même si tout le monde prend de la bibine et de la clope quasi.
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede gulo gulo » 27 Jan 2017 9:01

Gorgoroth sont quand même assez célèbres pour ça aussi, au moins dans le temps.
Avatar de l’utilisateur
gulo gulo
King Of All Kings
 
Messages: 5356
Inscription: 08 Jan 2011 15:22
Localisation: Un monde sans Lemmy

Re: Le metal et la drogue

Messagede Sagamore » 27 Jan 2017 9:13

Oubliez pas le cas Blake Judd. Peut-être l'un des camés les plus célèbres de la scène.
Sinon tout a été dit, hormis la scène SxE il y a de la drogue absolument partout, qu'elle soit douce (clope/alcool/marijuana) ou plus dure.
Avatar de l’utilisateur
Sagamore
Ghost Of The Sun
 
Messages: 2690
Inscription: 16 Sep 2013 19:59
Localisation: Auvergne

Re: Le metal et la drogue

Messagede TempleOfAsgaard » 27 Jan 2017 9:36

Black Judd ça se voit sur sa tronche, et il avait arnaqué des gens avec son merch foireux où je ne sais quoi... :spank:
Chaque publicité est une bonne publicité
Avatar de l’utilisateur
TempleOfAsgaard
Born In Flames
 
Messages: 36
Inscription: 18 Déc 2015 22:41

Re: Le metal et la drogue

Messagede gulo gulo » 27 Jan 2017 11:09

Merrimack ont pas l'air de sucer que de la glace, non plus.
Bon, puis Arkhon évidemment...
#gossip
Avatar de l’utilisateur
gulo gulo
King Of All Kings
 
Messages: 5356
Inscription: 08 Jan 2011 15:22
Localisation: Un monde sans Lemmy

Suivante

Retourner vers Metal

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités